dimanche 20 mai 2018

L'hommage à Bernard Dupuy, Biron 2018

En Périgord, le Château de Biron : plus qu’un écrin, un monument, un sanctuaire, pour accueillir la magnifique exposition de quelques unes des oeuvres du photographe Bernard Dupuy, décédé en 2016.
Les clichés qui tentent d’illustrer ce modeste reportage pourraient laisser croire à une expo de peinture ; non, il s’agit bien de photographies, tirages argentiques sur Dibond, sans "trafic", sans bidouille ; rien que la pertinence du regard, la pureté de l’émotion, un cri silencieux sur la beauté des choses : ne rien dire et laisser voir.
Je ne publie pas - ou peu - de mes photos des oeuvres de Bernard ; ce serait trahir son travail : trop de reflets, trop d’approximations dans mes clichés, loin des couleurs et des lumières voulues par Bernard…

L’expo fermera demain 21 mai 2018.








"MUR PHARE ROUGE"
"Bernard Dupuy a longuement photographié les ports, les embarcations, les filets ou encore les murs où les pêcheurs qui repeignent leurs bateaux, essuient leurs brosses et rouleaux. Sous ces barbouillages voués à disparaitre, sous le désordre apparent des traces de couleurs, l’œil du photographe y décèle un arrangement, une cohérence, un motif. Le choix du cadrage est ici décisif, il condense la vision et la sensibilité de l'artiste en une composition abstraite." (Extrait du catalogue "Le temps d'une rencontre, Biron 2018" Conseil départemental de la Dordogne)




















vendredi 1 décembre 2017

Dirk Verdoorn, Homme libre, toujours ...

Homme libre, toujours tu chériras la mer !
La mer est ton miroir ; tu contemples ton âme
. Baudelaire


On peut aussi aimer les monstres marins…

L’ami Dirk Verdoorn, Peintre Officiel de la Marine, nous revient d’Italie pour présenter ses oeuvres à Toulouse, Galerie SAKAH

Vernissage le 9 décembre 2017, en présence de l'artiste, de 15h à 20h

N’hésitez pas à feuilleter la notice de l’exposition. C'est magnifique !
Revoir aussi Scambio ! Echange avec Dirk Verdoorn
 

vendredi 28 juillet 2017

Musique et musiciens de Jazz

"Saxo"  Technique mixte sur toile (116 x89)





jeudi 13 juillet 2017

Don Quichotte, lecteur halluciné...

« L’Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche » de Cervantès n’a-t-il pas pour thème les livres et la lecture, le pouvoir parfois néfaste et hallucinatoire d’une certaine littérature ? 
Tout au long du récit de ses aventures, don Quichotte ne cesse de rappeler la préséance des règles de la Chevalerie Errante - décrites dans les romans - sur la réalité banale du monde.
Le personnage de don Quichotte est, par essence, lié à l’acte de lire, au point que le roman évoque parfois la rencontre du Chevalier Errant avec certains des lecteurs de sa propre histoire.
Un livre dans le livre en miroir du livre !
D’où la fréquence du thème de la lecture dans mes confrontations picturales au Chevalier à la triste figure.


Mais, au fait, pourquoi ce don Quichotte si souvent nu ?
Don Quichotte n'est pas nu : il est dépouillé.









Don Quichotte - La Bibliothèque  Technique mixte sur toile (100 X 81)


Don Quichotte - Un rêve de gloire   Technique mixte sur toile  (80 X 80)


Le Carnet secret de Don Quichotte  Technique mixte sur toile (89 X 116)


Don Quichotte - La Lecture interrompue  Technique mixte sur toile (130 X 97)


Don Quichotte - La lecture fantastique   Technique mixte sur toile
 


Le grand livre de Dulcinée  Technique mixte sur papier  (60 X 60)

 
Don Quichotte - Le Livre clos   Technique mixte sur papier


Don Quichotte - La Lecture  Etude, technique mixte sur papier (66 X 50)



Le Lecteur distrait  Technique mixte sur toile (35 X 27)

 
Don Quichotte—La Lecture interrompue   Technique mixte sur toile (35 X 27

 
La Visite inopportune Technique mixte sur papier (60 X 60)

jeudi 6 juillet 2017

Les Estivales de Montjoi

Le rendez-vous estival de Montjoi (Tarn et Garonne), la Ville dont le Maire est un artiste...
du 8 juillet au 27 août 2017
Vernissage samedi 8 juillet 

L'occasion pour Manou et moi de connaître  



... de retrouver ...

Bérit Hildre et Louis Tréserras http://www.treserras-berit.com 

Anne-Marie Ruggeri et Philippe Janin http://www.art-provence.com/fr




Merci à Martine et Christian Eurgal pour l'invitation et l'accueil.

 
-->





dimanche 21 mai 2017

Le diable aussi est mélomane...















Mes fonds de toiles sont souvent animés de détails informes et hasardeux, fruits d'impulsions ou de paresses. Mais il en est d'autres qui sont des sautes d'humeur ou des clins d’œil. Ainsi, dans Le Triangle, quelle est donc cette silhouette mal définie ? 
Elle trouve son origine dans une photo de Jacques Saraben, un ciel paradisiaque (ou infernal selon l'humeur) où la nature dessine un détail incongru qui lui-même a réveillé le souvenir d'une silhouette dessinée il y a quelques années pour illustrer un texte de Pierre Gonthier Le Diable aussi a des chagrin d'amour.
Voilà comment l’archange déchu veille sur une troupe de musiciens baroques en dissonance.


































Photo Jacques Saraben

Illustration Pajot

vendredi 19 mai 2017

A propos de musique...

"Le Triangle"
Le Triangle   Technique mixte sur toile  (100 x 100)



Détail